Lundi 19 mai : Les Allues, forêt du Fontany
Article mis en ligne le 26 mai 2014
dernière modification le 29 juin 2014

par Philippe Pellicier

Une dizaine de personnes ont participé à cette sortie pour rechercher des champignons dans le secteur de l’altiport de Méribel sous un beau soleil. Le milieu est une pessière d’altitude (Vaccinio-piceion) dans une altitude autour de 1800 m. Nous avons pu observer quelques pézizes dont :

  • la pézize orangée (Aleuria aurantia) en mauvais état, elle q du passer l’hiver ;
  • Une petite pézize orange poussant en grandes troupes sur les aiguilles et la mousses Byssonectria terrestris ;
  • le gyromytre géant (Gyromitra gigas) parfois confondu avec les morilles ;
  • une pézize brun clair maintenant classée parmi les gyromitres (Gyromitra accumbens) ;
  • la pézize noire qui recouvre les cônes d’épicéa (Rutstroemia bulgarioides). Elle réagit à la lumière en ejectant ses spores ce qui donne l’impression d’une fumée qui s’en échappe.
    À propos du gyromitre géant, nous n’avons pu le déterminer avec certitude qu’un mois après la récolte en l’ayant conservé au frais. En effet c’est seulement après cette période qu’il a produit des spores mures qui permettent de le distinguer de la fausse morille (Gyromitre esculenta).

Parmi les champignons à lamelles nous avons pu récolté

  • des hygrophores de mars (Hygrophorus marzuolus) ;
  • un petit champignon jaune en forme d’ombrelle, en groupes sur les souches pourries l’omphale en coupe (Ophalina pyxidata) ;
  • un entolome brun foncé qui sent l’huître, à long stipe, à chapeau mamelonné Entoloma hirtipes

La journée s’est terminée par une séance de détermination dans notre local à Moûtiers. L’expérience des sorties mycologiques de printemps est à renouveler car elle nous permet de rencontrer des champignons différents. L’ensemble des détermination est intégré à l’inventaire régional Mycoflore.

Gyromitra accumbens : asques X 400 <br width='400' height='300' /> Gyromitra accumbens, spores dans les asques X 1000 <br width='400' height='300' />  <br width='400' height='300' /> crédits : Photo Ph. Pellicier Entoloma hirtipes, mircoscopie : en bas basides X 400 et en haut spores X 1000 <br width='247' height='240' /> Une pézize maintenant classée dans les gyromitres : Gyromitra accumbens <br width='400' height='300' /> Déterminé avec certitude un mois après la sortie, le temps qu'il produise des spores mures ! <br width='400' height='300' /> crédits : Photo G. Genet Rutstroemia bulgarioides, sur cône d'épicea. <br width='256' height='192' /> crédits : Photo Ph. Pellicier

pucePlan du site puceContact puceMentions légales pucesquelette puce

2012-2018 © Nature en Tarentaise - Tous droits réservés