Article mis en ligne le 28 mai 2018
Le Dictamne

Nous garons les voitures près de la maison du Rafting à Salins sur la route de Brides et nous prenons la piste qui mène vers la déchetterie. Nous herborisons sur des banalités qui colonisent le talus, notamment les poacées (graminées). Nous rencontrons plusieurs espèces de brassicacées (crucifères), famille de plante éminemment printanière :

Le Passerage des décombres (Lepidium draba), Le Passerage des champs (Lepidium campestre),

sur la falaise l’Arabette des murailles (Arabis collina) qui présente des poils étoilés sur les feuilles,

la banale fausse roquette à feuille de cresson (Erucastrum (...)


Article mis en ligne le 28 mai 2018

Six personnes participent à la sortie qui se tient aux alentours du château de Feissons sur le bord de la route. Nous herborisons sur le talus forestier avec une flore classique de la hêtraie acidophile :

trois luzules, plantes de la famille des joncs se caractérisant par des feuille poilues aux marges : Luzule blanc de neige (Luzula nivea), Luzule de Seibier (Luzula sylvatica subsp. sieberi), Luzule poilue (Luzula pilosa) ;

La Véronique à feuilles d’orties (Veronica urticifolia) au feuilles ovales, aiguës et dentées et aux fleurs roses, la Véronique petit chêne (Veronica chamaedrys) aux (...)


Article mis en ligne le 3 mai 2018
Amélanchier

Nous nous retrouvons à huit dans un froid que nous avions déjà un peu oublié, tant les jours passés ont été chauds... Nous commençons notre herborisation dans la haie qui borde la piste qui rejoint le rocher du Siaix. C’est encore une occasion de revoir des espèces courantes des ce fond de vallée chaude. Nous attardons sur une collection d’érables : Érable à feuille d’Obier (Acer opalus), Érable champêtre (Acer campestre), Érable sycomore (Acer pseudoplatanus), Érable de Montpellier (Acer monspessulanus) et leurs hybrides. La Coronille arbrisseau (Hippocrepis emerus) est en pleine floraison tandis que la (...)


Article mis en ligne le 25 avril 2018

Nous avons pris le chemin au dessus du village de Champoulet pour cette sortie qui a rassemblé huit participants. La végétation est peu avancée et nous ne rencontrons que peu de plantes fleuries. Nous nous attardons un peu sur les arbres et révisons les plantes communes. Le froid tardif a imprimé un certain retard sur la végétation. Cependant cela nous donne l’occasion d’approfondir notre capacité de détermination en trouvant les noms des plantes à l’état végétatif, ce qui n’est pas toujours un exercice très facile mais qui est source de progrès pour le (...)


Article mis en ligne le 24 avril 2018
Érable de Montpellier

Première sortie de la saison avec 5 participants. Notre but : la chapelle Saint-Jacques, perchée sur un piton rocheux qui domine Saint-Marcel et la vallée de l’Isère jusqu’à Moûtiers. Il s’agit de milieux chauds et secs boisé en partie et en pelouse.

Dans la montée nous notons les arbres : Tilleul à feuilles plates (Tilia platyphylla), cornouiller sanguin à peine en bouton et cornouiller mâle déjà défleuri (Cornus sanguinea, C. mas), bois de Ste Lucie (Prunus mahaleb), prunellier (Prunus spinosa), érable de Montpellier (Acer mospessulanus), érable plane (Acer platanoides), érable sycomore (Acer (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45

pucePlan du site puceContact puceMentions légales pucesquelette puce

2012-2018 © Nature en Tarentaise - Tous droits réservés
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.0.98