Lundi 26 mai : Salins, Melphe
Article mis en ligne le 28 mai 2014

par Philippe Pellicier
logo imprimer
Bugle petit pin, Ajuga chamaepytis

Nous sommes retournés sur le chemin de Melphe à Brides sur la commune de Salins, où nous devons faire un inventaire complet dans le cadre d’une collaboration avec la commune. Nous y étions déjà le 5 mai et avons donc revues les plantes rencontrées ce jour là mais certaines étaient déjà défleuries tandis que d’autres n’ont pas encore fleuri.
Le temps est gris et la pluie menace venant de la vallée des Belleville en face du versant.
Nous avons rejoint rapidement le point où nous nous étions arrêtés. Nous évoluons dans une zone où alternent les bosquets et les parties encore ouvertes, mais qui ne tarderont pas à se boiser.
Dans une zone ouverte nous notons sur un rocher l’armoise champêtre (Artemisia campestris) et l’orpin blanc (Sedum album). Au pied du rocher dénudée l’épervière fausse piloselle (Hieracium piloselloides) est en fleurs, reconnaissable à ses capitules petits et à ses feuilles linéaires lancéolées garnie de longs poils raides. Á côté sur la terre nous nous voyons le bugle petit-pin (Ajuga chamaepytis). Avec ses fleurs jaunes et ses feuilles poilues à trois segments il est vraiment très différents du bugle rampant et du bugle de Genève.
Nous avons aussi observé les arbres et avons noté presque côte à côte deux espèces d’ormes : l’orme champêtre (Ulmus minor) et l’orme de montagne (Ulmus glabra). Les ormes se caractérisent au niveau des feuilles par une dissymétrie, les deux côtés de la feuille ne rejoignant pas le pétiole au même niveau. Au toucher nous avons constaté la différence très nette entre les deux : la feuille de l’orme de montage est lisse à la face supérieure tandis que celle de l’orme champêtre est rêche.
Malheureusement la pluie nous chasse rapidement. Á suivre pour compléter notre inventaire.


Forum
Répondre à cet article
pucePlan du site puceContact puceMentions légales pucesquelette puce

2012-2018 © Nature en Tarentaise - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.53