Pendant l’hiver notre association propose...
Article mis en ligne le 1er février 2014
dernière modification le 3 mars 2015

par Philippe Pellicier

Pendant l’hiver notre association propose chaque lundi des séances de travail au microscope à la loupe binoculaire. Le but d’initier tous ceux qui le désirent à apprendre l’utilisation de ces instruments qui sont indispensables pour le mycologue dès que l’on veut effectuer des déterminations un peu plus précises que la simple observation à l’œil. Ces séances nous permettront aussi de nous familiariser avec le matériel récemment acheté par « Nature en Tarentaise » : une loupe et un microscope trinoculaires qui permettent de faire des observations à plusieurs par le biais de l’écran de l’ordinateur, voire le vidéoprojecteur.

Hebelome des charbonnières venant sur le places à feu.

Lundi 12 janvier nous avons ainsi pu déterminer un petit champignons récolté sur une place à feu : chapeau de 1 à 3 cm de largeur, brun fauve à ocre fauve au bord, lame brunes, stipe (= pied) de 1 à 3 cm pelucheux blanc devenant fauve en vieillissant. Nous n’avons pas perçu d’odeur particulière, ce qui nous a dérouté de notre idée que ce champignon puisse être un hébélome : habituellement ils sentent la rave ou parfois le chocolat. Nous avons fais une préparation d’une portion de lamelle du champignon au microscope et nous avons pu observer les spores brunes, des basides tetrasporiques : les basides sont les cellules qui donnent naissance aux spores du champignon, ici au nombre de 4. Nous avons aussi observer des cystides, sorte de grosses cellules en forme de bouteilles de champagne. Tous ces éléments nous permettent à l’aide d’ouvrages appropriés.

C’est ce travail que nous proposons chaque lundi de 18h à 20h à notre local. N’hésitez pas à nous rendre visite et à venir découvrir la nature comme vous ne la connaissez pas encore.


Dans la même rubrique

pucePlan du site puceContact puceMentions légales pucesquelette puce

2012-2018 © Nature en Tarentaise - Tous droits réservés